ACTUALITES




Retrouvez tous les mois sur notre
site l'essentiel de l'actualité
sociale, fiscale et du droit des
affaires.
  • Droit social (Tout voir)
    01/06/2019
    Un employeur peut conclure une rupture conventionnelle avec un salarié protég... En savoir plus
  • Fiscalité (Tout voir)
    01/06/2019
    Liste noire de l'UE actualisée. Le 17 mai 2019, le Conseil de l’Union européenne... En savoir plus
  • Droit des affaires (Tout voir)
    01/06/2019
    La société est systématiquement condamnée lorsque le dirigeant ne fait p... En savoir plus
  • A savoir également (Tout voir)
    01/06/2019
    Non, la loi sur l’orientation des mobilités, qui devrait autoriser les président... En savoir plus

Outils

  • Chiffres clés (Tout voir)
    01/06/2019
    Le réseau des URSSAF a publié le 2 mai 2019 le résultat de ses actions de lutte... En savoir plus
  • Calendrier fiscal (Tout voir)
    31/12/2019
    Date limite d'option pour le paiement de la TVA à partir du 1erdécembre 2019 pour les ... En savoir plus

Actualités - Fiscalité

ÉTATS ET TERRITOIRES NON COOPERATIFS : « LISTE NOIRE DE L'UE » RAMENEE A 12 PAYS

01/06/2019

Liste noire de l'UE actualisée. Le 17 mai 2019, le Conseil de l’Union européenne a adopté des conclusions révisant la liste de l’Union européenne des pays et territoires non coopératifs (ETNC) à des fins fiscales.

Aruba a été complètement retirée de la liste.

Deux juridictions, les Bermudes et le Belize, retirées de la liste noire, ont été ajoutées à l’annexe I de la liste visant les juridictions qui se sont engagées à améliorer un certain nombre de critères.

Sur la base de l’examen mené par la Commission, 12 pays figurent donc sur la liste noire actualisée au 17 mai 2019 : les Samoa américaines, le Belize, la Dominique, les Fidji, Guam, les Îles Marshall, Oman, le Samoa, Trinité-et-Tobago, les Émirats arabes unis, les Îles Vierges américaines et le Vanuatu.

En France, les dispositions fiscales restrictives applicables aux États et territoires non coopératifs s’appliquent à ceux qui sont ajoutés à cette liste par arrêté à compter du premier jour du troisième mois qui suit la publication de celui-ci (CGI art. 238-0 A, 3).

La prise en compte de la liste de l’UE actualisée ne sera donc effective qu’après révision de l’arrêté du 12 février 2010, modifié en dernier lieu par l’arrêté du 8 avril 2016.

Communiqué de presse 357/19 du 17 mai 2019

Sources :

  • Groupe Revue Fiduciaire ;
  • Éditions Francis Lefebvre.