ACTUALITES




Retrouvez tous les mois sur notre
site l'essentiel de l'actualité
sociale, fiscale et du droit des
affaires.
  • Droit social (Tout voir)
    01/12/2020
    « […] toute action aux fins de recouvrement de cotisations sociales doit être pr... En savoir plus
  • Fiscalité (Tout voir)
    01/11/2020
    « […] Pour contester que l'administration établit l'existence du détourn... En savoir plus
  • Droit des affaires (Tout voir)
    01/12/2020
    « Vu les articles 1341-2 et 2224 du Code civil, l’article 52 du décret n... En savoir plus
  • A savoir également (Tout voir)
    01/12/2020
    « Le juge est tenu de vérifier la régularité […] des actes de l'... En savoir plus

Outils

  • Chiffres clés (Tout voir)
    01/12/2020
    60 526 943 cas confirmés dans le monde ; 12 530 862 cas confirmés en Europe ; 2 183 66... En savoir plus
  • Calendrier fiscal (Tout voir)
    31/12/2020
    Date limite de souscription de : la déclaration de résultats n° 2065 et ses ann... En savoir plus

Actualités - Droit social

Inaptitude d'origine non professionnelle : attention à bien consulter le CSE !

01/11/2020

« Vu les articles L. 1226-2 et L. 1226-2-1, alinéas 2 et 3, du code du travail, en leur rédaction issue de la loi n° 2016-1088 du 8 août 2016 :

[…] lorsque le salarié victime d’une maladie ou d’un accident non professionnel est déclaré inapte par le médecin du travail, en application de l’article L. 4624-4, à reprendre l’emploi qu’il occupait précédemment, l’employeur lui propose un autre emploi approprié à ses capacités. Cette proposition prend en compte, après avis des délégués du personnel lorsqu’ils existent, les conclusions écrites du médecin du travail et les indications qu’il formule sur les capacités du salarié à exercer l’une des tâches existantes dans l’entreprise. […]

 Il résulte de ces textes que la méconnaissance des dispositions relatives au reclassement du salarié déclaré inapte consécutivement à un accident non professionnel ou une maladie, dont celle imposant à l’employeur de consulter les délégués du personnel, prive le licenciement de cause réelle et sérieuse.».

Cass. soc., 30 sept. 2020, n° 19-11.974